Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus?

Ok
Menu
L'appareil Ping if you care

Sécurité routière : les cyclistes acteurs de la smart city

27 Mars 2017

Les cyclistes se font de plus en plus nombreux dans Bruxelles. Afin de contribuer au bon vivre pour les deux roues au sein de notre Smart City bruxelloise, la nouvelle application Ping if you care permet aux cyclistes de participer à la sécurité routière et favorise leur quotidien.

L’ASBL flamande spécialiste de la mobilité Mobiel21 a réfléchi à la question de la sécurité des cyclistes à Bruxelles et a lancé l’application mobile Ping if you care. Son principe est de laisser les cyclistes recenser sur le terrain les voiries ou parties de voiries les moins sûrs pour la pratique du vélo dans la région bruxelloise. Leurs signalements permettront de dresser une cartographie des zones moins sécurisées pour les cyclistes en région bruxellois et, ainsi, de mieux définir la politique de sécurité routière.

Ping if you care en pratique

Ping if you care prend la forme d’un bouton que le cycliste place sur son guidon de vélo et connecte à son smartphone. Lorsqu’il se trouve en situation d’insécurité routière, le cycliste presse simplement le bouton afin que l’application mémorise sa positon GPS. Chaque lieu signalé par les utilisateurs de Ping if you care peut ainsi être répertorié sur une carte globale. Par la suite, les « pingers » peuvent également ajouter un bref commentaire pour donner plus d’informations sur le problème qu’ils ont rencontré.

500 cyclistes invités à tester l’application

Un test grandeur nature de Ping if you care sera réalisé de mai à juillet 2017. 500 testeurs de Ping if you care seront sélectionnés à l’issue d’un appel à candidats lancé par Mobiel21 en concertation avec Bruxelles Mobilité et des associations de cyclistes, et ce afin de représenter le plus fidèlement possible toute la population bruxelloise. Le projet smart Ping if you care a vu le jour grâce à un subside de 123.500 euros de la part de la secrétaire d’Etat bruxelloise en charge de la Sécurité routière, Bianca Debaets
Retour aux news

Le futur smart de Bruxelles, j’y participe !

La ville intelligente est une ville tournée vers ses habitants, ses entreprises… Et leurs idées !

Participer

Powered by creaxial