Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus?

Ok
Menu

11 cas concrets de smart cities en Belgique

31 Octobre 2015

L’étude « Smart Cities en Belgique » du Smart City Institute de l’Université de Liège effectue un tour d’horizon de onze projets se rattachant à la dynamique de ville intelligente, dont l’application Fix My Street, partie prenante de la stratégie smartcity.brussels. L’étude vise à tirer des enseignements généraux à partir de ces cas concrets.

?Les smart cities bourgeonnent un peu partout sur notre planète, avec l’ambition de relever les défis d’un monde en voie d’urbanisation. Ces projets de villes intelligentes s’inscrivent globalement dans six dimensions identifiées dès 2007 par le professeur Rudolf Giffinger, de l’Université technologique de Vienne : smart living, smart economy, smart people, smart governance, smart mobility et smart environment.

 

Ces six dimensions de la smart city ont été reprises par l’étude « Smart Cities en Belgique : Analyse qualitative de 11 projets » publiée par le Smart City Institute de l’Université de Liège. L’intention de l’étude est triple : « Tirer les premiers enseignements scientifiques sur les points communs et les divergences entre ces projets », « Émettre des recommandations »  et « Faciliter le développement de nouveaux projets ».

 

Parmi ses recommandations globales, l’étude souligne notamment la nécessité de « créer une dynamique de Smart Region … afin d’avoir une taille critique suffisante et, entre autres, de faire des économies d’échelle dans la mise en place de projets ». Cette vision est l’une des bases de la stratégie smartcity.brussels, illustrée dans ce portail et mise en avant notamment par le Centre d’Informatique pour la Région Bruxelloise, initiateur de cette dynamique au sein de la Région bruxelloise. Son Livre Blanc, publié en 2014, appuie cette logique de synergies entre acteurs publics de différents domaines de compétences et niveaux de pouvoirs.

 

L’application Fix My Street, récompensée en 2015 par un Smart City Award Agoria, est un bon exemple d’une approche à large échelle puisque les 19 communes bruxelloises ainsi que plusieurs acteurs régionaux participent. L’étude du Smart City Institute souligne à propos de Fix My Street qu’il s’agit de l’un des rares projets analysés dont le cadre atteint un niveau régional. Elle met également en évidence que l’application, vouée au signalement de problèmes en voirie, place le citoyen en position d’expert de sa ville : « Il apporte une expertise d’usage … Son implication est centrale, car il apporte à l’application ses constatations sur le terrain. »

 

Le Smart City Institute, créé par l’Université de Liège, repose sur un partenariat original avec l’École de Gestion de la même université, des entreprises privées et la ville de Liège. Il a pour vocation de stimuler la recherche, la formation, l’innovation et l’entrepreneuriat dans le domaine de la ville intelligente.

Retour aux news

Le futur smart de Bruxelles, j’y participe !

La ville intelligente est une ville tournée vers ses habitants, ses entreprises… Et leurs idées !

Je participe

Powered by creaxial