Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus?

Ok
Menu
Outil à suggestions pour une smart city

Mob.be - solution de covoiturage en voiture de société

13 Octobre 2017

Mise en place d'un écosystème de covoiturage basé sur des incitants fiscaux mettant en relation des navetteurs disposant de voitures de sociétés avec d'autres types de navetteurs, une idée suggérée par Benjamin (Limal)

L'idée est de faire d'une force ce qui est considéré comme beaucoup comme une aberration fiscale begle, à savoir la voiture de société.
Le postulat de départ est que les voitures de sociétés sont en général plus récentes et donc moins polluantes que le reste du parc automobile, et que ces voitures sont pour beaucoup principalement utilisées pour de simples trajets domicile-travail pendant les heures de pointes.
La question qui en découle devient: "plutôt que de combattre ce système, est-il possible de le sublimer en incentivisant le covoiturage dans ce type de véhicule" au détriment de voitures personnelles à priori plus polluantes.
Sachant qu'un système fiscale existe déjà pour évaluer et imposer l'avantage en nature procuré par la détention de ce genre de véhicule, on peut facilement imaginer une solution à la 'Uber' pour mettre passager et conducteurs en relation tout en quantifier la contribution de chacun à la décongestion automobile (par exemple sur le traçage du nombre de km covoiturés par an).
Dans ce modèle, un conducteur participant devrait accumuler des "points" par passager déplacé par km et devrait voir la taxation de son véhicule de société diminué en fonction. Le participant passager lui, en plus de ne pas user son véhicule personnel, devrait également bénéficier d'une reduction de sa taxe de circulation en proportion.
Au final, moins de véhicules (et surtout les plus polluants) sur les routes en heure de pointe, moins de traffic, moins de coûts d’opportunité pour les enterprise, moins de coût d'entretien des infrastructures.... un gain global pour la société dans son ensemble.
Le principal blocage au déploiement et à la maintenance de ce type de solution pourrait être son coût. Un partenariat avec des acteurs privés du type Uber pourrait cependant être envisagé avec par exemple la mise à disposition de leur plateforme technique en échange d'une autorisation d'activité sur certain autres segments de marché.
Retour aux suggestions

Le futur smart de Bruxelles, j’y participe !

La ville intelligente est une ville tournée vers ses habitants, ses entreprises… Et leurs idées !

Je participe

Powered by creaxial